L’Annexite : Définition, formes, causes et traitement

D’après le dictionnaire Larousse : L’annexite est « l’inflammation des annexes de l’utérus ».  Encore appelé salpingo-ovrite, c’est une infection qui touche les organes reproducteurs féminins à savoir :

L’inflammation de ce type est formée par l’action de divers micro-organismes qui peuvent être transférées sous la forme de toxicité aiguë ou chronique. De plus, l’inflammation est habituellement captée par le corps et le danger réside dans la formation de l’infertilité subséquente pour chaque cinquième des femmes malades.

Les différentes formes de l’annexite

Il existe deux formes de exacerbations aiguës d’annexite chronique :

  • Infectieuse toxique – exacerbation des symptômes similaires à annexite aiguë caractérisée par des processus exsudatifs dans les appendices, sécrétion anormale augmenté, l’apparition de leucocytose sanguine ;
  • Neurovégétatif – malaise manifesté, diminution de la capacité à travailler, l’émergence de névrotique, vasculaire

Pour déterminer l’agent causal de la maladie, il est possible d’effectuer une étude de la microflore : un tampon prélevé dans le canal cervical, le vagin et l’urètre est prélevé à cet effet.

Les causes de l’annexite

Les facteurs qui contribuent à un processus inflammatoire chronique appendices :

  • L’avortement thérapeutique, L’avortement médicamenteux – Compliqué par une inflammation des organes pelviens ;
  • La conduite de diagnostic curetage de l’utérus ;
  • Le port d’un dispositif intra-utérin ;
  • Hypothermie ;
  • Appendicite et la maladie intestinale (colite, la cholécystite).
  • Infection par des bactéries, plus rarement par des virus
  • Conséquence d`une maladie sexuellement transmissible (gonorrhée)
  • Infections mixtes

Le risque de contamination est particulièrement important pendant la période suivant la grossesse et l`accouchement, après des interventions chirurgicales sur l`utérus (curetage, avortement induit ou pose d`un stérilet) ou pendant les règles.

Les symptômes de L’annexite

  • Une infection vaginale préalable entraîne des écoulements nauséabonds. Elle entraine aussi, des brûlures avec ou sans prurit au niveau du vagin.
  • Fièvre
  • Trompes enflées, ce qui se manifeste par une douleur à la palpation. Aussi des douleurs ou des sensations de tension au niveau du bas-ventre.
  • Menstruations intenses et douloureuses et métrorragies
  • Altération de l`état général avec diminution des performances
  • Constipation ; la présence de diarrhées avec évacuation de selles purulentes indique que l`infection s`est propagée aux intestins.

Après la phase aiguë:

  • des douleurs dans le bas-ventre
  • lombaire
  • des douleurs durant les rapports sexuels peuvent se manifester
  • Ecoulement vaginal,
  • troubles du cycle menstruel,
  • troubles vésicaux ou constipation peuvent persister même après la phase aiguë

Traitement Naturel de L’annexite

Parmi les remèdes naturels pour soigner naturellement l’annexite, Afrique Santé Bio propose des solutions pour un traitement d’une durée de trois (03) grâce à notre Tisane No301. Le traitement naturel annexite un bon remède contre les microbes. Le traitement naturel annexite soigne avec succès les infections de Gonococcie, candida albicans, Trichomonas, chlamydia. C’est un antibiotique à large spectre. Mon préféré de toutes les femmes en disant : « Je vais y penser demain » ne vois pas rapidement un médecin et subir le traitement nécessaire qui est d’une grande importance dans le développement d’annexite.

2 réponses

  1. 7 septembre 2021

    […] vomissements répétés. […]

  2. 14 septembre 2021

    […] vomissements répétés. […]

Bonjour, Disponible
1
Veuillez nous laisser un message
Contacte Afrique Santé Bio
Bonjour, De quoi avez vous besoin ? Veuillez laisser votre message