Syndrome de Klinefelter: Symptôme et Traitement Naturel

Traiter Naturellement le syndrome de Klinefelter: Le syndrome de Klinefelter est une aneuploïdie qui se caractérise chez l’humain par un chromosome sexuel supplémentaire. Découvrez ici les symptômes et le Traitement Naturel pour une guérison totale de ce mal.

Prière Nous Joindre 

Nous livrons partout dans le monde

Nous joindre directement sur WhatsApp pour vos commandes: Cliquez ici +22966067770 

HOUEDANOU Yannick

Recherche Associées

Quelles sont les conséquences du syndrome de Klinefelter, Qui peut être atteint du syndrome de Klinefelter , Comment savoir si on est Klinefelter , Pourquoi le syndrome de Klinefelter induit une stérilité , Syndrome de Klinefelter, syndrome de klinefelter fatigue, syndrome de klinefelter espérance de vie, syndrome de klinefelter : symptômes, syndrome de klinefelter et troubles du comportement, symptômes de la maladie syndrome de klinefelter, syndrome de klinefelter témoignage

Qu’est-ce-que le Syndrome de Klinefelter ?

Ce syndrome fut décrit pour la première fois en 1942 par Harry F. Klinefelter, le syndrome de Klinefelter est
dû à une anomalie chromosomique présentant une grande variabilité d’expression avec un signe constant, l’infertilité. Son étiologie était alors inconnue. C’est en 1959 que l’origine chromosomique de ce syndrome fut découverte.

Comment expliquer les symptômes ?

La sécrétion de l’hormone masculine, la testostérone, qui normalement augmente au moment de la puberté, diminue voire s’épuise chez les garçons porteurs du syndrome de
Klinefelter. La cause exacte de ce dysfonctionnement n’est pas connue.

Cette hormone fabriquée par les testicules dans les cellules de Leydig, initie, avec une autre hormone, la FSH, la production des spermatozoïdes (spermatogénèse) au niveau des tubes
séminifères, une autre partie des testicules. La diminution de la production de testostérone
entraîne une atrophie des tubes séminifères qui est à l’origine des problèmes de fertilité.
La testostérone est également impliquée dans l’acquisition des caractères sexuels secondaires (pilosité, musculature, voix…).
Les taux d’hormones gonadotropes LH et FSH, hormones produites par l’hypophyse et qui
contrôlent normalement la production de testostérone par les testicules, peuvent être plus
élevés chez les porteurs du syndrome de Klinefelter.

Lire plus Traiter Naturellement le syndrome de Klinefelter

Syndrome de Klinefelter: symptômes

Le syndrome de Klinefelter ne se manifeste généralement qu’à partir de la puberté, même si les malformations congénitales sont plus fréquentes à la naissance. Les symptômes sont liés à une insuffisance ou à une absence de sécrétion de la testostérone (hormone masculine).

Les symptômes du syndrome de Klinefelter sont très variables d’un individu à l’autre, même si des caractéristiques communes restent présentes :

  • un développement anormal des organes sexuels (testicules de petite taille, caractères sexuels secondaires peu marqués en particulier une pilosité peu développée, pénis de taille normale) ;
  • une gynécomastie unilatérale ou bilatérale (développement anormal des seins) ;
  • une infertilité ou une stérilité (mauvais développement des voies génitales et absence de spermatozoïdes – on ne trouve des spermatozoïdes dans l’éjaculat de seulement 8 % des hommes adultes ayant un syndrome de Klinefelter) ;
  • un risque accru de difficultés d’apprentissage du langage et de la lecture, de dyslexie ;
  • des troubles moteurs (maladresse, incoordination des mouvements, troubles de l’équilibre) ;
  • des troubles de l’humeur (anxiété, timidité, agressivité) ;
  • un risque accru d’ostéoporose.

Lire plus Traiter Naturellement le syndrome de Klinefelter

Traiter Naturellement le syndrome de Klinefelter

Pour les enfants présentant des difficultés d’apprentissage, la mise en place d’une prise en charge précoce et classique en orthophonie et en ergothérapie peut aider.

Un traitement hormonal à base de testostérone à partir de la puberté peut être proposé. Cela améliore les symptômes (sans régler le problème de l’infertilité) et peut prévenir certaines complications tardives comme l’ostéoporose.

En cas de gynécomastie importante et invalidante, une chirurgie plastique peut être proposée. De même, on peut pratiquer une exérèse des petits testicules chez ceux qui acceptent difficilement cet état, avec une mise en place de prothèses testiculaires.

La prise en charge de l’infertilité est faite par les équipes d’assistances médicales à la procréation, qui détermineront le degré d’infertilité et les différentes possibilités qui en découlent (fécondation in vitro et injection intracytoplasmique de spermatozoïde ; insémination artificielle avec donneur ; adoption). Une azoospermie (absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat) n’est parfois pas le témoin de l’absence de production de spermatozoïdes et des prélèvements intratesticulaires ont pu être faits.

Lire plus Traiter Naturellement le syndrome de Klinefelter

Joindre sur notre WhatsApp/ +22966067770  

Prière de nous écrire

Lire sur Traitement Naturel Disponible

1 Response

  1. 12 octobre 2021

    […] nigricans survient souvent chez les personnes qui présentent des troubles tels que des kystes ovariens, une hypothyroïdie ou des problèmes de glandes surrénales. Certains médicaments et […]

Bonjour, Disponible
1
Veuillez nous laisser un message
Contacte Afrique Santé Bio
Bonjour, De quoi avez vous besoin ? Veuillez laisser votre message